logo-supersport

Football / Ligue 1 (30e journée) : ASI, Bouaké, Sporting, une lutte à 3 pour le maintien

Les Gagnolais possèdent le même nombre de points que Bouaké FC (28 unités) et 2 d’avance sur l’ASI.
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Qui de Bouaké FC, premier non relégable avec 28 points-15, du Sporting Club, 15e avec 28 points-17 et de l’ASI d’Abengourou, bonne dernière avec 26 points-17 réussira à se sauver de la relégation à l’issue de cette 30e et dernière journée de la Ligue 1 ? Telle est la grande interrogation  avant de tirer le rideau sur le champion de Côte d’Ivoire ce week-end. En tout cas, vu l’écart très maigre qui sépare les 3 équipes, il est difficile de répondre par l’affirmative. Peu importe, l’équation est simple : demain, il faudra gagner d’abord avant de se soucier des résultats des autres concurrents. Mais disons-le tout net. Dans cette lutte à trois pour le maintien, les Etoiles du Gbêkê semblent avoir entièrement leur destin entre leurs mains.  En effet, une victoire contre la SOA, demain, à Yamoussoukro, ou, au pire des cas, un nul combiné à des faux-pas du Sporting et de l’ASI, suffirait au bonheur aux Bouakéens. Et si l’on s’en tient aux derniers résultats des poulains du coach Kablan Marcelin, cette mission semble être à leur portée. Le BFC est invaincu depuis 6 journées pour 3 victoires et 3 nuls. Bref, le club du président Diabaté Issa a retrouvé du poil de la bête dans ce dernier virage. Et, il est clair que le maître à jouer du BFC, Koné Khalil, les attaquants Bailly Thierry et Goh Richmond, tous deux impliqués dans 7 des 10 derniers buts des Bouakéens  ne manqueront pas l’occasion de briller une dernière fois. Ce, afin d’offrir le maintien au club de la capitale du Gbêkê. A contrario, les choses semblent assez compliquées pour le Sporting Club et l’ASI. Sans doute leur  dernier tango. Les Gagnolais qui possèdent le même nombre de points que Bouaké (28 unités). En recevant le CO Korhogo au stade Biaka Boda, ils doivent impérativement s’imposer. Et au même moment, prier tous les Saints pour des faux pas de Bouaké et de l’ASI. Les protégés du Colonel Gadji Charles ne devraient donc pas faire de calcul pour ne pas avoir des regrets à l’issue de cette 30e journée. Que dire de l’ASI ? Soyons honnête. Un maintien relèverait d’un petit miracle pour la lanterne rouge. En effet, ils occupent 2 points de retard sur Bouaké et le Sporting. Certes, il faut battre SOL FC, demain à Bingerville et au même espérer des défaites des Bouakéens et Gagnolais. Autrement dit, leur survie ne dépend même pas d’eux. Mais, c’est le sport et la balle roule pour tout le monde.

Sangaré Demba

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp